Durant le conflit, un certain nombre de Polonais vivant en France s'est engagé au sein de la légion étrangère, car la Pologne n'existe pas entant qu'Etat. La plupart d'entre eux seront incorporés au sein des 2° et 3° Régiments de Marche. À partir de janvier 1918, le 1° Régiment de chasseurs polonais sera constitué. Le nombre de combattants durant ce conflit est d'environ 100 000 hommes.

 

     En juillet 1919 lors des négociations au traité de Versailles, le gouvernement français et américain avaient demandé à leur représentant à Prague et à Varsovie d'offrir l'opportunité de participer à la création de la médaille de la Victoire à la Tchécoslovaquie et à la Pologne. La Tchécoslovaquie a accepté par contre la Pologne a refusé sans raison apparente.

     

    Cependant, au début des années 2000, il est apparu sur le marché une médaille interalliée de la Pologne. Il semblerait qu'une personne, lors d'un rassemblement militaria près de Varsovie ait découvert une caisse contenant ces médailles dites interalliée. Une seconde version fait état, que ce serait un groupe d'anciens combattant qui aurait décidé de créer cette médaille. Est-ce un vieux projet sorti d'un tiroir ? Dans quel but a été créée cette décoration ?

     Pour ma part, je me suis tout de même intéressé à cette médaille. La particularité de cette décoration, c'est qu'elle respecte les conditions de fabrication.  À l'avers, la victoire ailée est représentée avec des ailes identiques aux "hussards ailés", on y trouve deux marquages "VLAITOV" et "MK" . Sur le revers , on trouve "ZA WOJNE WOBRONIE CYWILIJACJI 1914 1918", ce qui signifie, "Pour la guerre en défense de la civilisation 1914 1918". De plus au revers, on retrouve les mêmes deux lauriers que sur la "Virtuti Militari" et l'aigle royal Polonais ou pour certains modèles "RP". Je pense que le sigle "RP" signifie "République Polonaise".

      Concernant les deux inscriptions, pour la première (VLAITOV) je n'ai rien trouvé, je peux juste émettre une supposition que c'est peut-être le nom de la personne qui a dessiné cette médaille. Ce marquage apparaît difficilement sur les modèles portant au revers "RP". 

 

     À propos du  marquage "MK", il semblerait que celui-ci corresponde à "MINT KREMINCA", mais rien ne le prouve, la forme des lettres "MK" est différente des marquages que j'ai pu observer concernant l'usine de Kreminca. Ce marquage ne correspond pas non plus à la maison"Krupski - Matulewicz" (KiM).  J'ai mené aussi une étude sur le sculpteur  Michal KAMIENSKI, ancien officier de l'armée polonaise durant la Première Guerre mondiale, mais, qui était aussi un graveur. En outre, il avait la particularité de connaître personnellement le Maréchal FOCH (instigateur de la médaille interalliée), toutefois, cela reste qu'une simple hypothèse. 

     En conclusion, la seule décoration polonaise qui a un lien avec la médaille interalliée est la "Missio Reconciliations" par son ruban. Il n'existe pas de médaille interalliée polonaise, c'est un FAUX!

INVENTAIRE DES DIFFÉRENTS MODÈLES 

Médaille de type 1, en bronze doré, bélière biconique, diamètre 35,93 mm, "grand aigle" au revers.

Médaille de type 2, en bonze doré, bélière cylindrique, diamètre 36,00 mm, "petit aigle"au revers . Il existe aussi une version avec une bélière cylindrique plus petite.

Médaille de type 2a, en bronze mat, bélière biconique, diamètre 35,75 mm, "petit aigle" au revers, fabrication récente .

Médaille de type 3 , en bronze doré, bélière cylindrique, diamètre 35, 96 mm, "RP" au revers. Existe avec une bélière biconique, mais la fabrication est plus récente et en bronze mat comme le type 2a .